BURG Horticulture

BURG Horticulture

Burg horticulture

Productrice : Sandrine Burg

La feuillade, 24200 Carsac

“Mon exploitation se situe à 1KM 200 de la Ferme de Vialard. Je me suis installée le 01 janvier 2001. J’ai repris l’exploitation de mon père installé en 1967. A cette époque l’entreprise est tournée vers une production en gros et demi gros et fournit les professionnels de la région. En 1972 mon père se tourne vers une vente au détail et effectue les marchés. Aujourd’hui nous continuons les marchés, nous avons diversifiés les cultures et agrandit la production.

Un salarié Anthony à temps plein fait partie de l’entreprise, Hervé mon premier employé a pris sa retraite mais reste fidèle aux serres pour quelques heures par mois. Nous cultivons des plantes à massif de printemps et d’automne (annuelles et bisannuelles)

De nombreuses vivaces, rosiers et quelques arbustes.

Le gros de la culture se fait au printemps avec environ 5000 plants de géraniums.

3500  plants de bégonias, 2500 d’impatiens près de 1000 dahlias

Autant pour les verveines, les Gauras, lobelias, Diascas, Cupheas, Gazanias, Oeillets d’inde et de nombreux autres plants.

Puis les bisannuelles avec plus de 6000 plants pour les pensées et les violas et quelques renoncules, anémones œillets, pâquerettes, primevères, giroflées …….

Nous cultivons aussi les vivaces avec plus de 600 sauges et en plus petite quantité des digitales, delphinium, échinacées, coreopsis, kniphofias, géranium vivaces, graminées, phlox……..

Depuis quelques années nous cultivons d’autres variétés qui nous intéressent comme quelques grimpantes : clématites armande, clématite d’été, jasmin étoilé(rhincospermum) bignone(campsis)…

Mais aussi buddleia, lagerstroemia, hydrangea, hibiscus moscheutos,plumbago,solanum….”

Le monde du Safran

Le monde du Safran

Céline et François-Xavier De Baker

croze de leygue 24590 Saint Geniès

0675414564 – 0553301990

Nous avons repris l’exploitation de safran et les gîtes en Décembre 2018. Petite exploitation familiale, nous travaillons en couple,fx 38 ans et Céline 37 ans, mariés avec 3 enfants. La ferme se situe à St Geniès, lieu dit Croze de Leygue. Nous avons 6.5h dont 3000m2 de bulbes de safran (Crocus Sativus), bulbes florifères et pépinière de bulbes. Environ 1hectare de verger, arbres fruitiers et petits fruits pour nos transformations. Verger que nous allons développé avec des variétés anciennes. Nous n’avons pas le label bio par choix mais travaillons sans produit additionnel. Nous nourrissons nos bulbes avec des purins (orties, sureaux..) et du fumier (cheval,mouton..). Le désherbage se fait à la main (une bonne binette et de l’huile de coude). Nous nous servons un maximum de ce que la nature nous donne. La récolte des pistils de safran se fait en Octobre/Novembre, l’arrachage des bulbes en Juin et le replantage en Août. Nous vendons du safran en pistils purs et nous faisons découvrir cette épice dans des préparations (bières,moutardes,sirops,vinaigre,confitures,gelées,miel,meringues…) Nous travaillons uniquement des produits frais et de manière artisanale. Nous travaillons dans une démarche de proximité avec nos partenaires (conditionnement,imprimerie,matière première non produite à la ferme) Visite de la safranière et dégustation sur réservation au 06.75.41.45.64

La spiruline Vallée de l’Isle

La spiruline Vallée de l’Isle

Spiruline de la vallée de l'isle

Jean Marc Constant

Situation géographique : Razac sur l’Isle 24430

Produit vendu à la boutique : spiruline en brindille et comprimé

La spiruline, une source d’énergie.

Les formules proposées à la Ferme de Vialard

La spiruline est une micro-algue spiralée qui existe depuis 3 milliards d’années. Faible en calorie, elle contient une grande quantité de protéines, d’antioxydants (caroténoïdes, phycocyanine) et d’acide gamma-linolénique (issue de la famille des oméga-6).

Ayant à cœur de proposer une spiruline de qualité, j’ai mis en place un processus de production respectant le produit tant pour sa qualité sanitaire que gustative.

Affilié à la Fédération des Spiruliniers de France, la Spiruline Vallée de l’Isle respecte la Charte d’Engagement des Spiruliniers de France.

Au-delà de cette charte, les normes que je me suis imposées vont plus loin que ce qui est demandé dans le cahier des charges de la spiruline bio.

La chaîne de production et de mise en forme de la spiruline vous assure de déguster une spiruline de qualité, au goût relativement neutre.

– Bâches alimentaires certifiées, résistantes à un pH élevé ;

– Adoucisseur d’eau en amont des bassins ;

– Renouvellement des eaux de bassins ;

– Système de récupération des eaux de purge ;

– Local de récolte, de séchage et de mise en forme aux normes d’hygiène alimentaires.

INFLOR’ESSENCES

INFLOR’ESSENCES

Inflor'essences

Céline Choquel

Basée en Dordogne, plus précisément à Sarlat, Inflor ‘essences est une structure proposant des produits issus principalement de la distillation de plantes aromatiques et médicinales, cultivées en agriculture biologique. Céline propose des eaux florales et des huiles essentielles.

Pour la culture des plantes Céline utilise du fumier de vache, des purins de plantes et ses propres huiles essentielles pour protéger ou soigner ponctuellement celle-ci.

La transformation se fait sur son terrain à Sarlat au Château de Campagnac, dans un alambic de 200 litres, par distillation par entrainement à la vapeur d’eau. Les eaux florales  se composent  d’une part résiduelle d’huile essentielle et de molécules solubles dans l’eau.

Les eaux florales sont réputées très efficaces en cosmétique pour soigner la peau.   Elles apaisent, nettoient et hydratent tout type de peaux, mais elles peuvent aussi servir :

En cuisine : pour parfumer les plats salés/sucrés, des boissons chaudes/froides, en les ajoutant aux vinaigrettes….

En naturopathie : on parle alors “d’hydrolathérapie“

Beaucoup plus douce que les huiles essentielles, la plupart d ‘entre elles peuvent être consommées en boisson. Elles peuvent être utilisées par tous (enfants, femmes enceintes ou allaitantes).
Grace au procédé de distillation Céline révèle l’essence et les vertus des plantes suivantes :

Achillée millefeuille, bleuet, camomille romaine, carotte sauvage, genévrier commun, géranium rosat, matricaire, mélisse, menthe poivrée, pin sylvestre, romarin, thym…………

Élevages des granges

Élevages des granges

Élevage des granges

Cosmétiques au lait de Jument.

Éleveur de chevaux de race Mérens depuis plus de 12 ans au lieu dit “Les Granges”,  47210 MONTAUT, au cœur des bastides du Lot et Garonne, dans le plus grand respect et le bien être de l’animal sur une exploitation de 40 hectares, récompensé par plusieurs titres nationaux, avec beaucoup de réalisme face à l’ingratitude et au plaisir de l’élevage. A partir d’une alimentation provenant de l’exploitation, certifiée en agriculture biologique depuis le 05/09/2013 ainsi que la production laitière le 29/10/2014.

Les bienfaits du lait de jument

Le lait de jument est le plus proche du lait maternel, reconnu par ses bienfaits pour la peau (psoriasis, eczéma) mais également en complément alimentaire.

” Senteurs Saveurs Authentiques des Granges” plus qu’une marque, la fabrication artisanale de produits à base de lait de jument certifiés BIO dans le plus grand respect de l’animal  avec la mention NATURE ET PROGRES apportant:

– Régénération cellulaire : propriété anti-oxydante de la vitamine C, présente en grande quantité dans le lait de juments. Protection et guérison des micro blessures de la peau (rides) grâce à l’action des protéines solubles du lait de juments et notamment aux peptides.

– L’hydratation : le lactosérum renforce l’hydratation de la peau.

– Protection et nettoyage de la peau: la lactoferrine joue un rôle anti bactérien et protecteur qui va aider à combattre le psoriasis, l’eczéma,..et la lactoperoxydase aide la peau à se nettoyer et à se protéger.

A ce jour, nous vous proposons une gamme de savons, crème mains, crème de jour.

la Ferme du Clédou

la Ferme du Clédou

Ferme du clédou

Nathalie David – Tisane, plants de légumes, condiments, confitures.

Tisane et Infusion / Sirops / Fleurs séchées et herbes aromatiques

Ravary, 24250 Cénac

La ferme du Clédou est née en 2002, de ma passionnante histoire avec les ânes de randonnée pédestre, d’une formation pratique dans les jardins d’Altaïr* et d’un projet de vie à construire.

C’est sur une petite ferme qui surplombe le hameau de Ravary, commune de Cénac et Saint-julien, que nous avons décidé de nous installer.

Nos grandes oreilles profitent de 8 hectares de prairies pour les amateurs de balades, 60 arrhes de culture pour les plantes aromatiques, quelques arbres fruitiers, des petits fruits, cassissiers, groseilliers, mûriers et un gîte paysan.

Le potager, c’est pour la famille et les vacanciers !

Deux ans de conversion nécessaire à la certification biologique de l’ensemble de nos cultures, la participation au collectif de Bergerac pour les premières récoltes vendues nous permettent de faire connaissance avec notre nouveau métier.
Aujourd’hui, nous transformons et vendons toutes nos plantes en sachets de tisanes et infusions avec une gamme d’aromatiques.

Le printemps est la saison des cueillettes sauvages et du repiquage au jardin …
L’observation de la nature est alors indispensable.
Les premières floraisons démarrent avec le prunellier, le lierre terrestre et l’aubépine.
Certaines plantes sont ramassées à l’état sauvage ; nous choisissons avec soin les sites de cueillettes, dans notre environnement proche.
La vallée du Céou, aux abords de la rivière et la reine des prés et le sureau y trouvent la fraîcheur et l’humidité, le bouleau et le frêne nous offrent leurs jeunes pouces au début de l’été.
Dans les prairies avoisinantes, la primevère sauvage, la prèle des champs, les coquelicots, … Dans les sous bois, la pulmonaire, le lierre terrestre, l’ortie. Le long des chemins de randonnées en lisière de bois, nous cueillons les pouces de ronces !

Surplombant la vallée, les coteaux calcaires sont riches en lavande sauvage, petit thym, genévrier. Des amis nous ouvrent leur jardin où fleurit le tilleul.
Autour de la ferme, des prairies sauvages fleurissent ; l’achillée, le fumeterre, le millepertuis, le serpolet et la bruyère en sous bois.

Au jardin :

Évidemment, ce serait merveilleux de glaner toutes nos plantes dans leur environnement naturel mais ce serait limité. Quelques graines de chez Biau-germe et Germinance, semenciers bio, viennent agrémenter notre palette ; des stolons de menthe marocaine, citron, poivrée récoltés dans les jardins d’Altaïr ainsi que des boutures de camomilles romaines divisées et repiquées chaque année et qui attendent patiemment, en serre, le repiquage du printemps au jardin.

Les pérennes
Les rosiers de Provins nous offrent leur délicieux parfum.
Les sauges officinales, l’hysope, le thym sont semés en serre et repiqués au printemps pour 5 ans. Les verveines sont bouturées à l’automne quand elles ne souffrent pas des gelées. Les estragons passent l’hiver au jardin bien au chaud, sous les feuilles mortes des chênes.
Quelques églantiers à l’automne pour leurs délicieux fruits sources de vitamines en hiver : les cynorhodons.
Quelques pieds de lavandes et de romarins viennent agrémenter notre jardin pour le plaisir de nos petites butineuses. La citronnelle est précieusement rentrée chaque année dans la serre pour l’hiver.
Les sauges sclarée sont semées en serre à l’automne et repiquées au jardin pour une récolte de fleurs l’année suivante. L’échinacée est arrachée au bout de deux ans pour la récolte des racines comme la guimauve.

Les bleuets, les soucis, les bourraches, les camomilles matricaire, les mauves, la mélisse, la pensée sauvage sont semés en serre et repiqués au jardin après les risques de gelées comme toutes les aromatiques : persil, ciboulette, basilic, aneth, coriandre, la sarriette, fenouil.

Le résultat de notre travail est parfois surprenant. Les petites camomilles ont bien poussé , nous nous retrouvons devant un champ d’une blancheur éblouissante, des multitudes de petites fleurs blanches à cueillir une par une, avec délicatesse et surtout beaucoup de patience … les mauves s’épanouissent dès les premiers rayons du soleil et se fanent au coucher, deux cueillettes par jour sont alors nécessaires.
Nous attendons avec patience l’évaporation de la rosée matinale pour les récoltes …

L’ultime étape ou le résultat de notre travail !

Pour que nos plantes gardent leurs couleurs, leur force vive, leur parfum, le séchage doit se faire à basse température ( 25 à 30°c), avec une ventilation adéquate permettant leur déshumidification progressive ; c’est tout un art !!! Dernière touche finale avec l’effeuillage ou l’émondage ; avant de pouvoir stocker les plantes sèches, une petite beauté s’impose : quelques tiges à enlever dans les menthes ! , un peu de poussière dans le thym ! Quelques feuilles sans couleurs dans le basilic ! Des brisures trop fines dont les ânes se régaleront !
Ensuite vient le plaisir … Les mélanges de plantes et l’ensachage représentent  un réel moment de plaisir, où les odeurs et les couleurs se mélangent sous nos yeux … une intention, une énergie nouvelle que nous mettons en sachet.

Tout est dans l’art de se préparer une bonne tisane.
Choisir la théière ?
La fonte tiendra votre précieux breuvage au chaud longtemps. Le verre vous offrira le plaisir d’observer les plantes s’épanouir et retrouver la vie et les couleurs qu’elles avaient avant le séchage, c’est ludique et les enfants adorent … Amusez-vous à reconnaître les plus communes : une camomille, un bleuet, un souci !

Une eau pure si possible ou filtrée ; il existe dans le commerce des filtres simples et efficaces. Frémissante et non bouillante.
Une bonne pincée pour un litre d’eau suffira si vous laissez infuser 10 bonnes minutes et toujours couvert afin d’éviter l’évaporation des précieuses huiles essentielles contenues dans les plantes. (À boire chaud ou froid selon la saison). Afin de retrouver toutes les saveurs des plantes, les tisanes ne se boivent pas brûlantes ! Une seconde infusion est possible et sera tout aussi délicieuse.

En prévision, des sels de Guérande aux aromatiques, des sirops de plantes, des huiles aromatiques devraient agrémenter notre gamme.

Et au printemps vous retrouverez la gamme des plants de légumes sur les étals de la ferme de Vialard

Le jardin vous est grand ouvert du mois de mai au mois de septembre

fermeducledou@wanadoo.fr

www.fermeducledou.com